Allemand Anglais Espagnol Français
Livraison offerte ds 60 euros d'achat Mes favoris
Votre panier
Panier : 0 Article
Montant : 0,00 €

Votre panier est vide.

TIME Nutrition

 

1/ L’horloge biologique

 Pourquoi parle-t-on d’horloge biologique ?
Tous les jours notre organisme agit, réagit et se restructure pour survivre. Il le fait autour d’un système de contrôle et de gestion interne semblable à une horloge. Cette horloge régule l’influence du temps sur notre biologie : c’est notre horloge biologique.

Quel est son rythme ?
Des expériences scientifiques menées à grande profondeur, sous terre, en l’absence d’influence environnementale extérieure ont démontré que le rythme de base de notre horloge était de 26 à 28 heures.
Comme le rythme solaire est de 24 heures, des synchroniseurs liés au soleil (les rayons cosmiques, la lumière) nous le recalent tous les jours sur 24 heures.

Comment l’horloge principale  fonctionne-t-elle ?
La perception des synchroniseurs solaires se fait chez l’homme par l’intermédiaire de neurones spécifiques de la rétine, différents de ceux qui nous servent pour la vue. Ce sont eux qui vont recevoir les rayons venus du cosmos et qui vont déclencher l’activation de certaines zones du cerveau. C’est le point de départ du cycle primordial synchronisé sur 24 heures d’où découleront toutes les réactions en chaîne étudiées par la chronobiologie.
C’est ainsi que seront enclenchés tous nos rythmes fondamentaux : le sommeil, l’activité, la faim, la satiété, la soif, la sexualité…
Cette horloge centrale interagit sur les systèmes hormonaux et particulièrement la synthèse d’une neuro-hormone (la mélatonine) qui, par sa sécrétion nocturne, recale en permanence l’organisme sur l’alternance de la nuit et du jour.

Attention au départ : Top Chrono !
Au petit matin, l’horloge biologique, stimulée par les synchroniseurs solaires, va immédiatement déclencher une sécrétion de cortisol qui, à son tour, va entraîner toute l’activité de toutes les hormones. Ce sont elles qui seront chargées de faire passer les informations partout dans le corps.
Toutes les cellules, toutes les fonctions, tous les organes sont soumis à des rythmes biologiques coordonnés, et chaque cellule, chaque fonction, chaque organe est dépendant des autres ce qui permet de maintenir une cohérence générale.
L’alternance sommeil/veille, la faim, la prise des aliments, l’activité ou la réparation des cellules, toutes ces activités essentielles obéissent chacune à des cycles qui suivent celui de l’horloge biologique. Et tout cela fonctionne bien grâce aux synchroniseurs.

 

2/ Les  synchroniseurs

Quel est le rôle des synchroniseurs ?
Les synchroniseurs sont chargés d’adapter tous les rythmes internes à ceux de notre environnement. Ils modulent les rythmes afin de synchroniser cette horlogerie complexe avec notre environnement.
Leur rôle est d’harmoniser et concilier le déroulement de nos activités humaines avec nos impératifs physiologiques.
Ils vont contribuer à la gestion et à l’adaptation des différents rythmes propres à nos diverses fonctions biologiques selon notre environnement. Notre santé, notre bien-être et notre silhouette vont dépendre des synchroniseurs. 

Quels sont nos synchroniseurs biologiques ?
Nos synchroniseurs biologiques sont nos hormones et nos neuromédiateurs. Ce sont eux qui maintiennent l’harmonie de nos divers rythmes biologiques.
Pour être efficaces et maintenir notre santé, notre poids, notre bien-être, ces synchroniseurs ont des « fenêtres de tir » temporelles bien précises sur le cycle de 24 heures.
Des perturbations à leur niveau entraînent des anomalies pour notre organisme : par exemple un mauvais sommeil, de la fatigue, une mauvaise humeur, une boulimie... Ces dérèglements physiologiques, s’ils se répètent, vont contribuer à provoquer des maladies métaboliques (prise de poids, diabète, hypertension...), des maladies auto-immunes, des déséquilibres nerveux ou encore bien d’autres pathologies.
Il convient donc de prendre grand soin de nos synchroniseurs biologiques de façon à assurer leurs sécrétions aux bons moments et dans la bonne quantité. Pour cela il faut apporter aux bons moments et dans la bonne quantité  les produits servant à les fabriquer. Ces produits s’appellent des précurseurs chimiques ou synchroniseurs alimentaires car c’est dans notre assiette qu’ils se trouvent !

Quels sont les synchroniseurs alimentaires ?
Un synchroniseur alimentaire est un composé chimique que l’on trouve dans les aliments et qui sert à fabriquer un synchronisateur biologique.
Par exemple,  le tryptophane est un synchroniseur que l’on trouve dans les protéines contenues dans le blanc d’œuf, dans les céréales, dans le lait ou la viande, cet acide aminé est transformé par l’organisme en sérotonine puis en mélatonine, deux synchroniseurs biologiques majeurs.
L’alimentation est la source principale de synchroniseurs : nous y puisons les éléments qui servent à créer les synchroniseurs biologiques qui  régulent les horloges de notre organisme.
On appelle donc « synchroniseurs alimentaires » les éléments fournis par l’alimentation qui favorisent directement (ex : magnésium) ou indirectement (ex : tryptophane) la synthèse des synchroniseurs ou encore qui permettent une assimilation intestinale performante des nutriments (ex : probiotiques). 

Ainsi vous comprendrez mieux pourquoi le temps (moment des prises d’aliments) et la nutrition (qualité et quantité d’aliments) ont une influence majeure sur l’horloge. Bien faire fonctionner l’horloge biologique afin de favoriser santé, bien-être et silhouette, telle est la vocation de TIME Nutrition.



3/ La chronobiologie

Qu’est ce que la chronobiologie ?
La chronobiologie est une science qui étudie la vie de notre organisme en fonction du temps.
Notre rythme essentiel est dit circadien, c’est-à-dire « sur environ un jour ». On a tous des variations biologiques régulières qui reviennent tous les jours : cycles de veille/sommeil, cycle de la température corporelle (en fin de soirée, notre température est facilement d'un degré Celsius de plus que le matin), cycles hormonaux (la production des hormones sexuelles par exemple est maximale en fin d’après-midi : c’est le fameux 5 à 7 !), etc.
Il y a aussi des variations rythmiques plus rapides : fréquence cardiaque, respiration. D’autres plus lentes : mensuelles (cycle menstruel), annuelles (saisons).
Tous nos besoins, et par conséquent toutes les réactions de notre organisme face à la satisfaction ou non de ces besoins, sont donc variables mais reproductibles par cycle tout au long de la journée voire du mois ou de l’année…
La connaissance des rythmes biologiques est très récente et se perfectionne d’année en année car il existe une multitude de rythmes, de cycles, de pulsations. La chronobiologie conduit à de nouvelles conceptions de la physiologie, de la médecine, de l'hygiène, des rythmes scolaires, des décalages horaires, de la toxicologie, de la thérapeutique... et de la nutrition. 

Comment agir sur ces rythmes ?
Ce sont les synchroniseurs qui agissent sur les rythmes biologiques en les ajustant au mieux pour assurer notre bien-être face au stress environnemental.
Notre vie est déterminée par les rythmes biologiques : ne pas les respecter, ne pas vivre en harmonie avec eux, les désynchroniser, représente notre source majeure de stress.
Par exemple, dans le travail à horaires décalés,  le rythme fondamental reste semblable, même si on travaille la nuit et si on dort le jour... La plupart des synchroniseurs alimentaires adaptent notre organisme à ce nouvel environnement. Mais c’est dur, il y a des perturbations, des dérèglements. On lutte contre les synchroniseurs solaires. On ne se sent pas bien dans ce cycle inversé car on va contre le rythme biologique « naturel ».
Même chose avec les voyages et les décalages horaires. On est naturellement capable de rétablir un décalage horaire de 2 à 3 heures. Le changement d’heure « été-hiver » ne perturbe pas trop. Au-delà de 3 heures par contre il faut «aider» notre système et il sera alors utile de prendre au bon moment et dans la bonne quantité des synchroniseurs alimentaires pour renforcer l’efficacité de nos synchroniseurs biologiques. C’est indispensable pour recaler notre cycle veille/sommeil et rester adapté à notre nouvel environnement solaire. Dans ce cas, les synchroniseurs alimentaires seront des acides aminés alimentaires, de la Tyrosine le matin, pour renforcer les neuromédiateurs synchroniseurs de l’éveil (dopamine, noradrénaline...), et du Tryptophane en fin d’après-midi pour favoriser la synthèse de l’hormone du sommeil (la mélatonine).
Il en est de même pour notre silhouette et notre santé : le stress, les perturbations de notre environnement, une mauvaise alimentation, une sensibilité génétique, des problèmes intestinaux peuvent entraîner des prises de poids ou des problèmes de santé. Sans qu’on en soit conscient souvent, un mauvais apport de nutriments (glucides, lipides, protides) et de synchroniseurs alimentaires en est la cause. Ce mauvais apport peut être du à des aliments consommés en quantités inadaptées ou à des moments de prise inopportuns. 

TIME Nutrition est une application pratique nouvelle et performante de la chronobiologie : il est possible de corriger sa silhouette et de restaurer son bien-être en synchronisant son alimentation avec sa physiologie. C’est ce que l’on appelle la chronobiologie alimentaire.

 

4/ La chronobiologie alimentaire

La chronobiologie alimentaire est l’application pratique des connaissances scientifiques acquises sur les variations de fonctionnement de notre organisme dans la journée et leurs relations avec notre alimentation.
En chronobiologie alimentaire tout fonctionne à partir du rythme du cortisol. Le cortisol, sécrété par notre glande surrénale, est le chef d’orchestre de la régulation de l’assimilation des aliments. 

Quel est le rythme du cortisol ?
Le matin on a un pic de cortisol très important vers les 8 heures du matin. C’est notre pic majeur. Puis un deuxième pic vers 12 heures. Un troisième vers 17 heures et puis un dernier vers 20-21 heures. En fait on le voit, on a 4 pics majeurs dans la journée et il n’y a pas de sécrétion de cortisol la nuit. 

Quelle est l’influence du cortisol sur notre organisme ?
Les rythmes du cortisol agissent sur l’ensemble des mécanismes biologiques. Le jour, par sa présence, le cortisol contrôle toute la gestion de notre énergie. La nuit, en son absence, les activités de régénération cellulaire peuvent se mettre en place.
Dans la journée on a 4 pics de cortisol qui correspondent à nos 4 repas. C’est la demande de notre organisme et il faut en tenir compte. Il faut caler nos repas sur ces pics pour avoir un bon fonctionnement métabolique et énergétique. En clair : il faut faire 4 repas par jour à heures précises.
La composition de ces repas est très importante, d’autres cycles hormonaux ou physiologiques interviennent, avec des conséquences majeures sur l’assimilation et le stockage des différentes catégories d’aliments. 
Chaque fois que le cortisol a un pic, il y a une sécrétion d’insuline. C’est très important pour la gestion du poids, car par conséquent il ne faudra pas apporter trop d’aliments qui favoriseraient une sécrétion supplémentaire d’insuline (glucides ou sucres). Pourquoi ? Parce que l’insuline est responsable de la transformation des sucres en gras, autrement dit en kilos de graisse !
Il a été prouvé que les synchroniseurs alimentaires aident naturellement notre organisme à gérer nos 4 repas, maîtriser notre appétit, stimuler notre satiété, respecter les rythmes du cortisol et de l’insuline, éviter les prises de poids inutiles. Et, bien utilisés, ils pourront aider à retrouver une silhouette idéale si des erreurs (volontaires ou involontaires) ont été commises.  

TIME Nutrition prend en compte tous ces éléments et vous aide à ne pas contrarier les rythmes naturels du cortisol, à ne pas courir à la catastrophe physiologique, en un mot TIME Nutrition vous apprend à prendre en mains votre silhouette, votre poids et votre bien-être grâce à la chronobiologie alimentaire et à ses synchroniseurs.


5/ Le concept TIME Nutrition

TIME Nutrition est une méthode physiologique qui s’appuie sur les solutions apportées par la chronobiologie alimentaire.
TIME Nutrition s’adresse à tous et toutes, sans distinction de sexe, d’âge, de race ou de religion puisque la physiologie est universelle !
TIME Nutrition n’est pas une méthode mystérieuse ! Tout est fondé sur des notions scientifiques de nutrition et de chronobiologie qui ne sont pas tirées du chapeau d’un gourou des régimes.
TIME Nutrition n’est pas un régime. Plutôt une invitation à une nouvelle philosophie alimentaire, une façon intelligente de renouer avec le plaisir de manger et d’être en forme.
TIME Nutrition apporte à un organisme affolé par les prises alimentaires désordonnées et les grignotages intempestifs le moyen de se « re-synchroniser » et d’utiliser sans grossir tous les aliments.
TIME Nutrition propose de manger de tout mais en quantités adaptées et au bon moment.
TIME Nutrition fournit en plus des recommandations alimentaires personnalisées, des compléments indispensables : les synchroniseurs alimentaires. Pris à la bonne heure, ils vont « booster » la remise sur les rails de l’organisme et par la même occasion régulariser les prises alimentaires et l’appétit.

TIME Nutrition : un concept unique qui associe SILHOUETTE, SANTÉ et BIEN-ÊTRE.